extrait de http://www.theatre-aux-mains-nues.fr/programmation/descriptif.php?id_affiche=51

L’Hoe tente de créer un monde idéal où les hommes vivraient en parfaite harmonie, en vain. Un nouvel essai le pousse à créer Petit Homme, un être bien différent des autres. L’Hoe partage avec lui son rêve, mais Petit Homme, trop impatient, part à la découverte du monde. Très vite, il s’aperçoit que les hommes ont du mal à s’accepter dans leurs différences. Confronté aux préjugés, à la peur et à l’indifférence, il tentera d’ouvrir les yeux et le cœur de chacun pour mettre fin à l’absurdité de la haine entre les peuples. Mais le monde n’est pas un conte fabuleux, et son combat s’avèrera long et tumultueux…

''Lors de nos divers voyages, nous avons été interpellés par la persistance du racisme réciproque entre les peuples, bien souvent lié à la méconnaissance de l’autre, à une histoire commune lourde, à la peur de la différence...

Partant de ce constat, nous nous sommes interrogés sur ce que manipuler veut dire.

Dans le monde réel, qui manipule qui ?

Quel intérêt a-t-on à entretenir ces conflits ?

Qui tire les ficelles ?

Ce spectacle s’attache à construire une représentation marionnettique de notre monde, métaphore poétique à même de mettre en lumière les mécanismes de ce phénomène.''