Puisque l'homme a la mémoire courte, et que les images sont parfois bien plus frappantes qu'un long discours, je vous recommande (l'achat comme) la lecture de l'ouvrage du photographe Robert Polidori consacré aux zones interdites autour de Tchernobyl et Pripyat, intitulé "Zones of Exclusion: Pripyat and Chernobyl".

Lien vers une critique illustrée de l'ouvrage