Nid de cigogne à Peralada Avant de prendre mon envol pour les Asturies et rejoindre le summercamp de Laboral, je me suis levé tôt (mais pas aussi tôt que les jardiniers du Castell de Peralada, pour enregistrer les caquètements que les cigognes nichant dans les platanes d'ombre du parc produisent à intervalles irréguliers. Evidemment, entre les avions, les tondeuses, la circulation automobiles, l'espace sonore est plutôt rempli d'akouphènes, sans compter le fait que la présence matinale des jardiniers les a singulièrement éloignées, elles ne sont revenues que lorsque le vent s'est levé, rendant la prise de son hasardeuse.

Un bref aperçu: Le chant des cigognes de Peralada