DSCN1186-ilitt.JPG

Lundi matin, ouverture du workshop de l'atelier consacré à la i-littérature, mené à l'instigation de An Mertens. Nous débutons par un tour de table où chacun présente ses productions et les commente pour les autres.

Stéphanie Vilayphiou a ouvert le bal avec Blind Carbon Copy, son projet d'études à la Piet Zwart Academy qui est une réflexion sur le droit d'auteur et ses limites. Extrait du site BCC:

This project consists of experimental design hacks to reflect and circumvent intellectual property restrictions. Fahrenheit 451, a novel by Ray Bradbury, is presented via a web interface and also in print form (print on demand). Several filters offered to users are in place in order to reflect intellectual property restrictions or allowed practices, such as Fair Use. These filters offer a means to circumvent these restrictions by transforming the content. The reader can choose the filter through which s/he wants to "view" the text, each filter being more or less legal. DSCN1196-i-litt.JPG

Elle nous a également présenté un recueil de textes d'étudiants de l'école d'art de Valence, consacré au jeu vidéo, une revue de travaux du Piet Zwart Intsitute et un livre pour enfants des éditions volumiques, d'où s'ensuivit un débat sur les artistes aux projets artistiquement intéressants mais aux méthodes déplorablement propriétaires.

DSCN1197-ilitt.JPG


Catherine Lenoble nous a présenté le livre-site-rebonds qu'elle a lancée il y a 2 ans, le désormais fameux "Petit bain" à travers, entre autres, le site Petit bain point net. Elle nous a entre autres narré la manière dont pour la création du site, elle a elle-même recensé les mots-clés permettant de naviguer dans les textes. Du coup, cela donnait du relief au travail de Stéphanie, qui fait appel à NLTK (pour Natural Language Toolkit), bibliothèque Python permettant de traiter de façon automatisé des textes écrits en langage naturel. Catherine a également présenté le travail mené cet hiver à Dakar avec Julien Maudet, Giss giss 2050, mélange d'ateliers d'écrriture , d'anticipation et de dead drops => 3D fiction

DSCN1198-ilitt.JPG DSCN1188-ilitt.JPG


Et le soir, pour finir la journée en beauté, nous avons suivi la réunion hebdomadaire de OSP aka Open Source Publishing Réunion d'OSP du 8 octobre consacrée au lancement (oupas) d'une coopérative