Après avoir laissé le Pi dormir sur le coin de la cheminée, j'ai décidé d'y remettre les doigts en essayant la dernière distribution Debian Wheezy (Raspbian) (je me garde sous le coude la version de LadyAda prête à faire fonction I2C GPIO etc.) pour faire tourner les programmes suivants:

  • Pd-extended http://puredata.info/downloads/pd-extended-0-43-3-on-raspberry-pi-raspbian-wheezy-armhf
  • le lecteur vidéo pilotable par OSC de Arnaud Villeret https://t.co/myFqIFKiVR
  • un blog récursif consacré à l'hébergement web sur Pi hébergé sur un Pi http://93.97.163.97:81/pi/pi.html

Install de l'OS

Je vérifie d'abord l'image téléchargée

sha1sum /tmp/2013-02-09-wheezy-raspbian.zip

Je décompresse l'image de Raspbian.

unzip 2013-02-09-wheezy-raspbian.zip

je démonte la partition cible sur la carte SD

sudo umount /media/0359b06f-cffe-4076-b2c7-0b0733b17b30/

J'installe l'image disque sur la carte SD. Pour connaitre l'adresse de la partition cible, j'ai utilisé gparted (interface graphique de parted). Il est important d'omettre le fin de l'adresse des partitions (le p2 à la fin de /dev/mmcblk0p2 par ex)

sudo dd bs=4M if=2013-02-09-wheezy-raspbian.img of=/dev/mmcblk0

Optimisation

je commence par étendre la partition root qui est limitée à 2Go pour prendre tout l'espace restant sur ma carte de 4go. Ensuite je modifie la conf du clavier (keyboard layout) , le mot de passe de l'utilisateur "pi", je génère la locale FR_FR_UTF8, je change le fuseau horaire, je laisse la RAM du GPU à 64MB, et l'overclock à modest (800mhz), d'activer l'accès SSH. Pour le moment, je ne boote pas le serveur X, je reste en ligne de commande.

Si tu as besoin de reconfigurer ces paramètres, il suffit de relancer le script de commande:

sudo raspi-config

Une fois loggé en SSH, je lance une mise à jour du système via aptitude.